Coronavirus : ne pas tomber dans la psychose

Le 2 mars dernier, Santé Publique France a mis à jour les chiffres clés à retenir ; environ 89000 cas confirmés dans le monde dont environ 191 en France. Malgré ces chiffres, il ne faut pas tomber dans la psychose. Depuis que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a été informée le 31 décembre 2019 par les autorités chinoises du Covid-19, des recherches scientifiques ont été menées, nous permettant d’en savoir plus sur ce virus.

 

Que sait-on sur le coronavirus ?

Le coronavirus se transmet lors de contacts étroits par l’inhalation de gouttelettes émises lors d’éternuement ou de toux par le patient ou après un contact avec des surfaces venant d’être contaminées par ces sécrétions. La période d’incubation du Covid-19 dure de 7 à 14 jours. Ceci nécessite de rester très vigilant après les voyages ou un contact avec une personne infectée. Les chiffres recensés jusqu’à aujourd’hui permettent de dire que dans 80% des cas l’infection est considérée comme bénigne, le taux de létalité est de 2% (variabilité selon l’âge), et que l’indice de contagiosité du virus est compris entre 1,5 et 3,5 autrement dit relativement bas.

 

Que faut-il faire pour s’en protéger ou protéger les autres ?

Il est important d’adopter des gestes simples :

  • Se laver les mains très régulièrement,
  • Tousser ou éternuer dans son coude,
  • Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter,
  • Si vous êtes malade, porter un masque chirurgical jetable.

 

Le port du masque chirurgical est impératif pour les patients infectés ou suspectés de l’être afin de ne pas contaminer son entourage ni son environnement.

Les professionnels de santé (médecin généraliste, médecin spécialiste, infirmier, sage-femme, kinésithérapeute) doivent porter des masques chirurgicaux, des gants à usage uniques, et des lunettes de protection et se désinfecter les mains à la solution hydro-alcoolique (SHA) avant et après le soin.

 

Il est important de rester prudent mais de ne pas rentrer dans la psychose.

Les agences régionales de santé (ARS) ont activé le plan ORSAN REB dont l’objectif est d’organiser la mobilisation du système de santé pour se préparer à une éventuelle circulation active du coronavirus sur le territoire français.

Vous pouvez rester informé sur le site : https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/coronavirus-questions-reponses#

 

Sources :

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/infection-au-nouveau-coronavirus-sars-cov-2-covid-19-france-et-monde/covid-19-ce-que-l-on-sait-sur-le-nouveau-coronavirus-sars-cov-2

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/guide_methodologique_covid-19-2.pdf

https://www.pasteur.fr/fr/espace-presse/documents-presse/institut-pasteur-sequence-genome-complet-du-coronavirus-wuhan-2019-ncov

Dr Elodie Duquenne